Après 3 jours de pluie, on profite d’une accalmie pour aller visiter l’île du miel, la principale attraction touristique de la région (1h30 de bateau). On y a trouvé de superbes plages, désertes en cette saison, un grand parc protégé, et 2 petits villages qui vivent surtout du tourisme estival. Diego, surfeur rencontré sur le bateau nous a indiqué une bonne adresse pour dormir et on a passé plusieurs jours tranquilles chez Alicia et Chito.

Au nord de l’île on trouve la forteresse de Notre Dame des Plaisirs (Fortaleza de NS dos Prazeres) construite en 1760 par les Portugais. Les pousadas (gîtes chez l’habitant) sont très bien intégrées dans la forêt de l’intérieur. Le seul chemin autorisé dans le parc est celui qui passe sous la ligne électrique.

Au sud, le point marquant est la grotte enchantée (gruta das encantadas). Sur la côte face à l’Atlantique, des pêcheurs s’installent en cette saison dans des campements de fortune en attendant la migration des larges bancs de Tainha (comme Mullet).

En fait cette île ressemble vraiment à une île de pirates. D’ailleurs ceux-ci rôdaient à l’époque dans les parages à l’affût pour attaquer les bateaux de marchandises ou d’esclaves. On a pas trouvé leur trésor !

<-- voir aussi l'album photo à gauche