On a fait escale ici pour visiter des peintures rupestres datant d’il y a 11200 ans.

Alors que partout dans la ville on affiche fièrement des images de ces peintures, il a été très difficile de trouver des infos sur comment visiter le site ! Le référent en la matière, Nelsi Sadek, recommandé par tous les guides touristiques nous propose une visite intéressante mais trop chère, 400 R$ pour une journée à 2 (=170 €).

Après une matinée à courir entre la mairie et les différents  services municipaux qui se renvoient la balle, on est sur le point d’abandonner. Dernière tentative avec un moto taxi qui nous amène chez un cordonnier ? et là, rencontre avec Ilivaldo, dit « Castro », le seul autre guide de la ville et avec qui on organise une visite, certes moins complète, mais intéressante et plus abordable.

On organise 2 motos et nous partons le lendemain matin de bonheur pour éviter la chaleur. Le soleil tape fort dans cette région on nous sommes très près de l’Equateur. On est surpris en rentrant dans l’intérieur des terres de voir du relief et surtout de trouver une végétation type « cerrado » et non pas de forêt amazonienne comme on le croyait. Arrivés à la Serra da Lua, on fera une balade au cours de laquelle Castro et Kzebre (notre moto taxi) nous racontent les mystères de ces peintures rupestres.

P1100785

Les peintures se présentent en couleurs ocres, rouges et jaunes, et sont très bien conservés quand on voit qu’elle sont dessinées sur des parois de falaises exposées aux intempéries. Les dessins ne ressemblent à aucune autre peinture préhistoriques que nous ayons vues : comme dessinés par des enfants, des formes de bonhommes, des soleils, des lunes, des figures d’hommes… et on se demande si c’est vrai qu’elles sont si vieilles ?! Le débat en tous les cas a été ouvert il y a 15 ans lorsqu’une archéologue a datée l’époque de celles-ci à plus de 11 200 ans ce qui bouleverse la théorie comme quoi les 1ers hommes seraient arrivés sur le continent américain par le Nord (détroit de Béring)! Dommage, que les recherches ont été abandonnées…

P1100741

<<<< voir l’album n°­64.